Mercredi 16 mars : lancement du millésime 2022 (sélection 2021-2022)

La Bibliothèque Bernheim accueillit le lancement de l’opération Livre Mon Ami 2021 en ce mercredi 16 mars 2022.

Cette année est particulière, Marie-Laure Song de l’association LMA nous le rappela en ouverture, mais l’opération Livre Mon Ami continue néanmoins de mobiliser les enfants de toute la Calédonie, aussi la jeunesse du public présent en témoigna comme s’il en fut besoin.

Messieurs Roser et Capron, en tant que Vice-Recteur et Directeur de l’Enseignement, mais aussi président et vice-président de Livre Mon Ami ne manquèrent pas de rappeler l’enjeu de la lecture dans l’acquisition des fondamentaux.

La cérémonie fut ponctuée de différentes interventions, parmi lesquelles celle de Jean-Victor Colombani-Jaffré, jeune animateur de la chaîne YouTube La Croisée de Livres (en lien ici).

Les sept livres de la sélection furent introduits par une série de questions préparées par l’association et présentées par des élèves de l’école Fernande Leriche et un de l’école Jacques Trouillot de Nouméa. Un jeu du portrait permit ensuite d’introduire le « LMA des légendes ».

Le « LMA des légendes », c’est justement la nouveauté de cette année. C’est une opération complémentaire afin de réinvestir les sélections des années précédentes, et une mise en réseau d’ouvrages déjà inscrits aux sélections passées, qui ont l’avantage de figurer dans les classes (voici un lien pour en savoir davantage).

L’auteure de l’un ce ces romans de légende (Okai et Choda, livre lauréat en 2017), Evelyne André-Guidici, nous fit justement l’amitié de venir parler de son aventure de romancière, de parent d’élève et d’enseignante en rendant un hommage appuyé à l’opération Livre Mon Ami.

Alain Roy, que l’on connaît pour être un excellent musicien, est aussi un ancien instituteur. Il vint interpréter « le même soleil », la chanson de l’auteur Grégoire, et œuvre d’actualité.

Imasango, auteure et poétesse amie de Livre Mon Ami de longue date, conclut la cérémonie par plusieurs lecture, extraites de « Et si on redessinait le monde », album écrit par Daniel Picouly figurant à la sélection 2018, et du recueil « Immenses sans leurs ailes » de Muriel Szac, tous deux illustrés par Nathalie Novi. Des textes tellement de circonstance aujourd’hui.

Tous nos remerciements à Christophe Augias, le directeur de Bernheim, et à Nadira Biola, responsable de secteur sur Nouméa, pour leur chaleureux accueil.

Merci à tous les enfants, aux officiels, aux parents, aux amis du livres, aux écrivains, aux journalistes, aux partenaires dont les libraires et représentants des communes, aux musiciens qui nous ont fait l’amitié et l’honneur de partager ce moment avec nous.

Quelques photographies avec l’aimable autorisation de Joël Paul (blog Ecrivain du Caillou)

Contenus connexes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.