Le comité de lecture recommande…

Parfois, des livres sont écartés par le comité de lecture de Livre, Mon Ami parce qu’ils ne correspondent pas aux critères expliqués dans notre règlement. Par exemple le héros n’est pas un enfant de la tranche d’âge du lectorat, l’auteur n’est pas de langue française (le livre est une traduction), le livre est paru il y a plus de dix ans, l’auteur est déjà lauréat depuis moins de quatre ans, etc.
Pourtant, il arrive que ces livres nous plaisent beaucoup. Cette page est faite pour en parler tout de même.

L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono – Illustré par Olivier Desvaux ​ (Folio Cadet)
homme qui plantait des arbresCe livre est un bijou, recommandé par l’Education Nationale !
Le lire, le découvrir c’est :
​- L’occasion de rencontrer un auteur intemporel et excellent Jean GIONO
– L’occasion de découvrir le portrait superbe du héros, un homme solitaire qui plante inlassablement des milliers arbres ! Ces arbres vont donner vie à toute une région …
– L’occasion d’admirer les magnifiques illustrations d’Olivier Desvaux http://desvauxolivier.blogspot.com/ qui subliment totalement la lumière, les forêts, la chaleur des pierres chaudes du Sud de la France.
– L’occasion de mesurer le pouvoir de la nature, pouvoir décuplé quand l’Homme devient son allié !

Lire ce livre, c’est recevoir en cadeau quatre occasions de rêver à la réconciliation entre l’Homme et la Nature !

Jefferson de Jean-Claude Mourlevat (Gallimard Jeunesse)jefferson-mourlevat

Un roman policier trépident ! son originalité, il se passe chez les animaux. Ces animaux parlent, marchent, lisent, ont des amis et … des ennemis.
Jefferson, le héros, est un hérisson : accusé à tort d’un meurtre, il veut prouver son innocence.
Son enquête le mènera jusqu’aux portes des abattoirs de l’horreur …
Autour du thème de la souffrance animale, c’est un roman qui interpelle et fait grandement réfléchir !
L’humour, la drôlerie n’empêchent pas le lecteur de raisonner…
Aucun ennui et un beau brin d’amusement avec Jefferson, un bien charmant hérisson.
Un grand et beau moment de lecture dans le pur style de Jean-Claude MOURLEVAT.

Les commentaires sont fermés