Christine Saba rencontre « ses » premiers élèves calédoniens aux écoles F. Leriche et Y. Dupont

Chez Maîtresse Stéphane à l’école Fernande Leriche de Nouméa, dans une classe fleurie et embaumant le parfum des frangipaniers en fleurs, une première rencontre fabuleuse : plusieurs mises en voix d’extraits bien choisis du roman de Christine « Supers espions -malgré nous- » quelques saynètes charmantes (l’arrivée à la gare, les noms secrets des espions), la présentation d’un cahier multimédia créé par Eléonora, jeune élève italienne bilingue.

Ce moment a été suivi de questions à l’autrice qui permettent déjà de mieux la connaître. Tous les élèves ont participé à l’une des activités présentées dont un magnifique livre illustré offert à Christine.

Où l’on en apprend plus sur Christine : enseignante, maman de trois enfants, elle jongle entre trois métiers : maman, enseignante et autrice de romans jeunesse !

Elle s’est inspirée de ses relations avec son cousin et pour créer ses personnages, a puisé l’inspiration auprès des enfants qui l’entourent. Enfant, elle racontait beaucoup d’histoires à son jeune frère, en écrivait aussi. Il y a quatre ans, elle a franchi le cap d’écrire de vrais romans. Entre le début de l’écriture et la parution, elle nous apprend qu’il se passe facilement entre 12 et 18 mois.

Ce très joli petit moment s’est terminé par une séance de dédicaces puis un brunch sympathique.

Accueil ensuite à Yvonne Dupont par les deux classes de CM2 avec un chant en nengone « ha hnumu » puis une série de questions à l’attention de Christine.

Où l’on apprend un peu plus sur l’autrice et son livre : super espions a été tiré en 7 ou 8000 exemplaires. Il a été édité en 2019. Ce roman est son premier. Il a déjà gagné deux autres prix.
Elle aussi écrit des livres fantastiques, des romans graphiques le second tome de super espions.

L’illustratrice travaille en collaboration avec l’autrice pour proposer des représentations des personnages qui seront validés ou non. L’échange entre l’autrice et l’éditeur dure en général plusieurs mois avant que le livre soit imprimé. Un bon moment partagé avec le verre de l’amitié et quelques dédicaces !

(un article de Françoise de LMA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.