Une longue expérience

Enseignante en collège, je propose à tous mes élèves de sixième de participer au concours Livre, mon ami et ce, depuis sa création.

J’y vois un premier intérêt psychopédagogique : les élèves sont heureux de poursuivre une action dans laquelle ils se sont tous investis en CM2. Souvent impressionnés par le collège, ils ont déjà un projet commun à partager. Le pont entre ces deux niveaux est ainsi bien réel et donne à chacun l’occasion de s’exprimer en terrain « connu ».

Participer à Livre, mon ami ne remet pas en cause toutes les actions de lectures suivies propres à certains établissements et qui présentent de nombreux avantages au quotidien, avec des objectifs et des enjeux complémentaires. Ces choix correspondent aux besoins pédagogiques -légitimes- des enseignants.

Les élèves d'Auteuil en compagnie de Véronique Lehoullier et de Marie Aude Murail au Centre Cultuel Tjibaou
Les élèves d’Auteuil en compagnie de Véronique Lehoullier et de Marie Aude Murail au Centre Culturel Tjibaou

L’ ambition de Livre, mon ami est d’éveiller et d’aiguiser différemment l’esprit des enfants, de créer des liens, de donner le goût et l’envie de lire… La sélection des ouvrages, très éclectique, retenue par les membres de l’association, s’efforce de respecter les attentes des enfants et d’ouvrir ces apprenants à de nouvelles pratiques culturelles de la lecture. Portés par le goût du challenge et l’élan médiatique, les élèves en difficulté lisent sans doute plus facilement dans le cadre d’une telle opération. Il n’y a plus de bons ou mauvais lecteurs, et à l’issue du concours, chacun est récompensé par la venue de l’auteur. Ce projet m’a également permis de créer une relation privilégiée avec une classe d’enfants malvoyants du primaire : avec beaucoup de générosité et de fierté, les élèves de 6ème lisent des extraits choisis à leurs camarades, leur offrant ainsi l’opportunité d’être impliqués officiellement dans l’opération.

Favorisant l’écoute et l’esprit critique, les débats argumentés lors du vote sont toujours très animés, devant un public d’enfants, d’enseignants mais aussi de parents d’élèves hautement motivés.

Avec les nouveaux programmes qui privilégient les œuvres patrimoniales, Livre, mon ami est plus que jamais une magnifique passerelle pour TOUS les enfants.

Véronique Lehoullier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.