Après-midi du mercredi 2 novembre : cérémonie de remise de prix à l’autrice lauréate 2022

Il nous tardait à tous de retrouver les joies de la cérémonie de remise de trophée après deux années d’interruption !

Ce sont les élèves des deux classes de CM2 de l’école Fernande Leriche, à Nouméa, qui ont eu l’honneur d’ouvrir la manifestation par un défilé d’affiches, facsimilés des couvertures de sept livres de la sélection 2021-2022. Chaque livre était présenté par un court poème, déclamé par deux ou trois interprètes.

Notre hôte la Province Sud, en la personne de Léa Tripodi, nous a accueillis cette année encore dans son auditorium avant de céder la place à Isabelle Champmoreau, Vice Prédidente du Gouvernement et en charge de l’enseignement, qui a rendu, en poésie, hommage à Livre Mon Ami. Romain Capron, Directeur de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie, a réaffirmé l’implication institutionnelle dans l’opération : le prix littéraire ainsi que le concours de lecture à vois haute sont dorénavant intégrés aux actions pédagogiques au premier et au second degré.

Une première salve de récompense a couronné les lauréats du Concours à Voix Haute 2022 après une première lecture partagée offerte par eux. Les jeunes lectrices et lecteurs ont été préparés par le comédien Stéphane Piochaud.

Les récompenses ont été remises, pour cette partie, par les fidèles partenaires privés de Livre Mon Ami qui avaient pu être présents : Air France, la BCI, la société Ludik.

Marie Murtini a, dans un spectacle d’une trentaine de minutes, défendu avec humour les bienfaits de la lecture auprès d’un auditoire tout acquis à sa cause. Une réinterprétation de contes et légendes traditionnels et/ou récemment mis en albums appréciée de tous.

La nouveauté, cette année, pour le retour des récompenses de la lecture à voix haute, est l’intervention de nos lauréats et de nos prix d’encouragement par visioconférence. C’est ainsi qu’on a pu voir et entendre, lors de ces deux moments, deux lectrices des collèges de Hienghène et de Normandie par écrans interposés.

Les enfants récompensés aujourd’hui s’appellent, pour les lauréats : Audrey, Paméla, Maïa et Maïana ; et pour les prix d’encouragement : Mériné, Gwénaël, Lily-Kate, Raphaël, Jean-Baptiste, Mery, Dayana, Florentine et Raymonde. Certains sont venus de loin voire très loin, par exemple Canala, Lifou, Maré ou Tiabet, tout au nord.

L’occasion se fait ici de remercier nos autres partenaires, invités, pour la plupart, à remettre les prix aux élèves : les clubs de services (Kiwanis Club Niaouli, Lions Club Linkia, Club Inner Wheel), les communes (Mont Dore, Païta, Dumbéa, Nouméa).

Le moment est enfin venu d’attribuer à Christine Saba son prix d’autrice lauréate pour « Super Espions (malgré nous) ». Il s’agit d’une sculpture en bois de santal réalisée par l’artiste Baptiste Bodin. Christine a livré un émouvant discours rendant compte de son expérience calédonienne « même s’il faut inventer des mots pour pouvoir le raconter ».

La cérémonie s’est clôturée en chanson, avec les élèves de CE2 de l’école Yvonne Dupont, puis les enfants se sont dirigés vers le traditionnel goûter offert par notre partenaire la BCI servi dans le grand hall de la Province Sud.

Film présenté lors de la cérémonie :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.