Le blog de Yannick Prigent : mercredi 16 novembre 2011

Matinée au collège de Boulari

A Boulari ce fut l’abondance.

Deux villages kanak reconstitués à partir de paille, de coquillages et de feuilles de cocotier tressées.

Beaucoup de lettres aussi avec des mots touchants qui me sont allés droit au coeur.

Bravo et merci à chacun(e) d’entre vous. Et maintenant… racontez à votre tour …

Yannick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.